Caution d’un prêt immobilier : ce qu’il faut savoir

L’établissement prêteur sollicite une garantie financière de l’emprunteur pour l’octroi du financement d’un bien immobilier. La caution est actuellement privilégiée pour sécuriser un crédit immobilier, contrairement à l’hypothèque et au privilège de prêteur qui sont plus onéreux.

En quoi consiste la caution pour votre prêt immobilier ?

Une caution pour un prêt immobilier est un accord entre une banque et une autre partie. Il a pour objectif de fournir un gage à la banque afin de s’assurer qu’elle sera remboursée, quelle que soit le cas. Si vous chercher comparatif sur la caution pour votre prêt immobilier, rendez-vous sur ce lien : https://www.emprunter-malin.com/comparatif-caution-pret-immobilier/.

En parallèle : Comment réussir un déménagement industriel : conseils pratiques

Pourquoi l’établissement prêteur peut demander une caution de prêt ?

En souscrivant un prêt immobilier auprès d’une banque, cette dernière peut exiger une caution bancaire en guise de garantie afin de récupérer les mensualités dues. En cas de défaut de paiement de votre part, la caution vous remplacera et s’engagera à rembourser les sommes dues à la banque. Il s’agit d’une option alternative à l’hypothèque.

Il existe diverses sortes de cautions : 

Cela peut vous intéresser : Entreprise : quelles sont les clés du succès en ligne à Lyon ?

  • une caution simple, 
  • une caution solidaire, 
  • une caution mutualisée,
  • une caution accordée entreprise.

Quel tarif pour un organisme de cautionnement ?

Il est plus abordable de choisir une caution pour couvrir son prêt immobilier plutôt que de s’orienter vers l’hypothèque ou le PPD. Une caution ne nécessite pas de formalités notariales. La caution comprend une commission versée à l’institution cautionnement et un versement au Fonds Mutuel de Garantie. Le coût de cette caution dépend du montant du prêt.

En cas de remboursement anticipé annulant les différentes échéances, ou à l’échéance finale du prêt, le FMG vous reversera une partie des sommes perçues.

Quelle est la différence entre une caution de prêt immobilier et une assurance emprunteur ?

Les banques exigent généralement que les emprunteurs souscrivent à une garantie de prêt immobilier lorsqu’ils prennent un crédit immobilier. Cette mesure leur permet de se protéger en cas de défaillance de l’emprunteur et de non-paiement des mensualités. Pour compléter ce dispositif, les emprunteurs doivent également souscrire à une assurance emprunteur. Ce dernier sera pris en compte en cas d’accident de la vie qui les empêcherait de rembourser leurs dettes.

Les organismes de caution étudient attentivement le dossier de l’emprunteur pour déterminer s’il est solvable ou non. Les critères d’endettement, de montant des apports personnels et de revenus sont pris en compte pour sélectionner les demandes de prêt immobilier.

Si le débiteur n’est pas à même de rembourser ses mensualités à la banque à l’échéance. Celle-ci peut se tourner vers l’organisme de caution qui se porte alors garant et paye à la place de l’emprunteur. Une fois le remboursement obtenu, l’organisme de caution peut entreprendre une action à l’amiable avec le débiteur.

Un contrat écrit, n’exigeant pas la présence d’un notaire, lie le créancier (la banque), le débiteur et la caution une fois la caution acceptée. Ce document détaille le montant de la dette, les conditions du crédit et les engagements de l’emprunteur.